Nathalie CADET

 

 

Conseil en communication

Je vous guide dans l'univers complet et complexe de la communication et vous aide à optimiser votre retour sur investissement publicitaire.

 

Maître d'oeuvre

Je mets en place vos actions, pilote et coordonne les différentes interventions telle une responsable ou chargée de communication.

 

Rédactrice et écrivain public

Je conçois les messages, contenus rédactionnels et éditoriaux de vos supports de communication écrite.


Demeurant et exerçant en Vendée

Collaboration toute France

Réception sur rendez-vous


Pour me contacter :

Du lundi au samedi de 8h30 à 19h30

Tél. : 06.62.54.52.26

Par mail : cliquez ici

 

Description de l'image
COMM'ent dire communication rédaction Vendée

Pour en savoir plus sur mon profil, mon parcours professionnel et mes actualités, je vous invite à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

 

Pour accéder à mes comptes Facebook, Viadéo ou Tweeter, il vous suffit de cliquer sur l'image correspondante.


Ma page Facebook, c'est mon blog à moi, mon petit espace d'expression et d'échanges sur lequel je poste des textes que j'ai écrits ou que j'ai aimés, des informations sur mon métier, des nouveautés dans mon activité, des vidéos qui m'ont plu, des articles qui m'ont fait réagir, des publicités qui me branchent... : tout ce que je juge bon de vous faire partager et parce que votre avis m'intéresse.

J'ai détaillé mon parcours professionnel sur Viadéo, outil qui me permet d'être en contact avec des entreprises et entrepreneurs de tous horizons, de dialoguer avec mes pairs et des experts, d'échanger des informations et des bons plans avec d'autres professionnels, de saisir des opportunités, de consulter des actualités, de glaner des idées...   

L’art d’en dire un maximum avec un minimum : c'est cette curiosité qui m’amène à venir gazouiller sur Tweeter, y observer les tweeteux, étudier les followers, analyser les hashtags : parce que la Twittosphère est une grande source d’informations et un immense observatoire des comportements, même si je reconnais une frilosité à tweeter, plus encline à peser mes mots qu’à raccourcir mes phrases.